Trois expositions de photographies de concerts de jazz à Nîmes; 1980 – 1990.

Par Jeanne Davy, Moussa Djouder et Patrice Loubon

Du 25/09/2020 Au 17/10/2020

3 Lieux :

  • Hall d’accueil de Nîmes métropole
  • Espace public rue du cirque romain, Nîmes
  • Médiathèque de Marguerittes

→ Michel PETRUCHAN, photographie de Moussa DJOUDER

→ Roy HARGROVE, photographie de Jeanne DAVY

→ Art BLAKEY, photographie de Moussa DJOUDER

→ Screamin’ JAY HAWKINS, photographie de Patrice LOUBON

Le jazz, une histoire nîmoise ?

Comment ne pas revenir sur l’histoire et comment célébrer les 50 ans de la relation qui unissent Nîmes et le Jazz à travers le temps ?

Cette histoire se construit peu à peu et prend racine il y a fort longtemps…

Au début était Jazz 70, toujours vivante et aux commandes du Nîmes Métropole Jazz Festival, l’association menée par l’inoubliable Guy Labory offrit durant 13 ans (1976-1988) dans les Arènes de Nîmes, aux Nîmois et à d’autres visiteurs extérieurs, une programmation du plus haut niveau, invitant à Nîmes la crème du Jazz international : Miles Davis, Dizzy Gillespie, Dee Dee Bridgewater, Didier Lockwood, Herbie Hancock, … et tant d’autres ! Dont Stéphane Kochoyan, actuel directeur artistique de Nîmes Metropole Jazz Festival.

A l’appel de Nîmes Métropole, Jeanne Davy, Moussa Djouder et Patrice Loubon ont exploré leurs archives, au fil du désormais fameux confinement, scannant d’arrache-mains leurs négatifs.

De cette exploration, ils en ont retirés quelques pépites!

En guise d’hommage à cette histoire, ces trois photographes réunis par leur passion éternelle pour cette musique se sont donc retrouvés aujourd’hui pour vous offrir leurs regards mais aussi un morceau d’histoire commune.

Réparties sur 3 sites, à la Médiathèque de Margueritte, dans le Hall d’accueil de Nîmes Métropole et dans l’espace public au bas de la rue du Cirque Romain, leurs images nous replongent ou nous font (re)découvrir ces instants immémoriaux.

Patrice CLANET